Artistes

Izumi Miyazaki

Quartier du Mile End - Espace public

Avec sa série d’autoportraits, Izumi Miyazaki élabore des compositions surréalistes où elle se met elle-même en scène, générant des intrigues qui mêlent banalité, grotesque et apathie. Combinant l’esthétique du rêve (ou du cauchemar) et les procédés technologiques relevant, entre autres, des logiciels de retouche numérique, Miyazaki répond de manière critique aux représentations standardisées et aux obsessions irrationnelles qui confinent les femmes dans des catégories, des rôles et des schèmes stéréotypés. L’artiste prend la pose, parfois dédoublée ou morcelée, en usant de divers objets de son quotidien, parmi lesquels la nourriture constitue un élément récurrent. Par la satire et l’ironie – sa tête décapitée baignant dans le jus de tomate ou faisant office de coquille d’où s’écoule un œuf –, Miyazaki aborde les questions d’aliénation dans un monde axé sur la règlementation.

Œuvre(s) exposée(s) :
Gut Feeling (2019)
Ikura (2019)
Ketchup and Mustard (2019)
Taraco (2019)
Open the Eye (2018)
Up (2018)
Bloom (2017)
Broccoli (2017)
Energy (2017)
Riceball Mountain (2016)
Sharpness (2016)
Consciousness (2014)
Nuage (2014)